L’art peut-il vous aider à vivre ?

au musée des visiteurs regarde une peinture de van gogh oeuvre d'art

La sensibilité à l’art est une question très personnelle. Elle dépend de divers facteurs intimes. Mais aussi de l’époque, de la culture, du milieu de vie, de l’éducation, de l’apport de l’enseignement, des rencontres, de ses recherches, de son propre cheminement,… mais aussi du hasard. La question de son intérêt dans la vie quotidienne peut ressembler à un sujet de bac de philo. Néanmoins je ne vous propose pas une réflexion de ce type mais plutôt quelques fils à tirer. Je pense en effet qu’il est bon d’identifier ce qui peut enrichir encore votre vie.

Comment définir l’art ?

L’art est une activité de l’homme qui n’a pas de fonction pratique définie. La production artistique peut ainsi se différencier de celle de la nature conçue par une puissance sans réflexion. L’art n’est pas non plus la science qui résulte, elle, d’une pure connaissance indépendante des applications qui peuvent en découler.

Ainsi, si vous fabriquez un collier de perles ou un superbe gâteau pour l’anniversaire de votre fils, vous produisez une œuvre artistique. Une rose qui éclot sur votre rosier favori est un produit de la nature mais pas une œuvre d’art.

au musée une sculpture est une oeuvre d'art

Par conséquent, toute production de votre part sans but utilitaire peut être considérée comme de l’art. Mais est-ce vu ainsi ou non pour la société ? C’est une question extrêmement complexe. Qui n’a pas été un jour perplexe devant un objet du quotidien, ou face à une production paraissant anodine dans un musée ? Suffit-il de la mettre dans ce type d’endroit ou d’y apposer une cartouche de présentation pour estimer qu’il s’agit d’une œuvre d’art ? Cela fait effectivement l’objet d’un débat philosophique comme vous pouvez lire un résumé ici.

Quels sont les différents formats de l’art ?

Vous avez sans doute remarqué que les œuvres d’arts entrent dans divers groupes selon la forme qu’elles prennent. Cette classification a évolué en fonction des époques mais aussi de l’avancée de la science qui a permis l’émergence de nouvelles formes artistiques.

Depuis la fin du XXème siècle, il est admis la classification suivante, issue de celle établie par le philosophe allemand Hegel :la danse est de l'art

  • 1er : l’architecture
  • 2e : la sculpture
  • 3e : les arts visuels avec la peinture et le dessin
  • 4: la musique
  • 5e : la littérature qui regroupe tout ce qui touche à l’écriture comme le roman et la poésie
  • 6e : les arts de la scène avec ce qui est communément appelé les spectacles vivants soient le théâtre, la danse, le cirque, le mime
  • 7e : le cinéma et tout ce qui relève de l’audiovisuel et nécessite un scénario et une mise en scène (séries télévisées et téléfilms)
  • 8e : les médias c’est-à-dire la radio, la télévision et la photographie
  • 9e : la bande dessinée
  • 10e : le jeu vidéo et le multimédia

L’art comme loisir et moyen de valorisation

Ainsi, les possibilités sont nombreuses de s’exercer à l’art. Vous pratiquez peut-être une ou plusieurs de ces formes d’art.

Sans vouloir que votre production soit étiquetée comme étant une œuvre d’art, vous avez vos raisons d’avoir choisi ce domaine et non pas un autre. Vous fréquentez assidûment un atelier d’écriture, ou de théâtre. Le piano vous détend chaque soir en rentrant du travail ou vous sortez avec votre appareil photo dès que vous avez un moment devant vous.

Vous n’avez peut-être aucune autre prétention que celle de vous faire plaisir. L’art peut alors être considéré comme un passe-temps, un moyen de « se vider la tête », un défouloir ou une opportunité d’exercer des talents que vous avez reconnus en vous. En effet, nul besoin de viser d’être une comédienne professionnelle pour prendre du plaisir à apprendre un texte de théâtre et à jouer avec ses camarades. Vos motivations peuvent être le plaisir d’apprendre un texte, de vous mettre dans la peau d’un personnage ou de passer un moment avec des personnes qui partagent vos hobbies.

des outils prêts pour réaliser une oeuvre manuelle ou oeuvre d'art

Vous vous procurez du plaisir. Cette pratique vous valorise peut-être au sein d’un groupe ou par vos proches qui apprécient ce que vous leur donnez à voir.

L’art comme moyen d’expression

Un artiste trouve dans l’art en premier lieu un moyen d’expression. Il ne s’agit pas de nier le côté technique souvent loin d’être négligeable. Mais je ne pense pas qu’un artiste fasse pour faire et pour exercer uniquement des capacités techniques.

Un artiste, par sa production exprime un message, un ressenti. Il donne quelque chose de lui-même. Il s’agit aussi d’un échange entre l’artiste et son public.

Le message, quand il va au-delà de la seule émotion peut être politique.

Si vous êtes vous-même artiste, vous savez certainement pour quelles raisons vous l’êtes.

oeuvre d'art Ei Weiwei

Ai Weiwei – Mucem

L’art déclencheur d’émotions

Quand vous êtes spectatrice et non plus productrice, certaines œuvres d’art vous laissent indifférentes. D’autres productions vous déplaisent ou même vous horrifient. D’autres encore vous mettent en joie et vous procurent un réel sentiment de bien-être, voire de bonheur.

Cela n’est nullement étonnant. En effet, des neurobiologistes anglais ont montré récemment que la contemplation d’œuvres d’art provoque une production de dopamine, hormone secrétée également dans l’état amoureux. Ceci montre bien que l’art touche aux émotions.

Camille Claudel – L’implorante

Éprouver des émotions face à une œuvre d’art permet ainsi réaliser une sorte de purge émotionnelle. C’est comme si, par exemple, vivre les émotions d’un personnage de cinéma par procuration, permettait de vous libérer du trop-plein émotionnel peut-être douloureux. Et comme, les manifestations émotionnelles artistiques sont souvent majorées, voir un film ou visiter une exposition de peinture peut tout à fait vous libérer de vos émotions. Ceci est vrai aussi bien pour des émotions positives que négatives. C’est comme si les œuvres d’art avaient un effet de nettoyage et de régénération de la sphère émotionnelle de votre cerveau. Je donne un exemple d’émotions vécues dans cet article.

L’art est un effort pour créer, à côté du monde réel, un monde plus humain. André Maurois

L’art permet l’échange et le partageun couple échange sur une oeuvre d'art au mur

Une des caractéristiques des œuvres d’art est par ailleurs qu’elles sont montrées. Elles sont destinées à être vues, ou entendues. Les œuvres suscitent ainsi des expériences sensorielles chez les spectateurs. Elles prétendent également toucher un public le plus nombreux possible.

Elles vont alors rencontrer, en plus des émotions, les différentes perceptions de l’esthétisme de chacun. Ces sensibilités différentes ou similaires, culturelles, éducatives, personnelles, vont être un terrain de confrontation. Les œuvres d’art vont ainsi susciter des échanges critiques ou des sentiments de reconnaissance. Par suite, la confrontation des points de vue va enrichir chacun en suscitent la réflexion.

L’art va ainsi permettre de tisser du lien social et participer au sentiment d’appartenance important pour l’être social qu’est l’être humain.

L’art comme facteur économique

Cela n’est sans doute pas de prime évidence mais il faut quand même reconnaître que l’art participe à l’économie du pays. En effet, le milieu culturel représente nombre de personnes qui vivent de ce que produisent les artistes. En 2015, cela représente 620 000 personnes. Vous en faites peut-être partie.

l'art comme poids économique en France

nouveautourismeculturel.com

Il permet aussi des échanges entre les lieux d’accueil des œuvres et les pays. Il acroît la connaissance d’une culture à une autre, d’un public à un autre.

Par ailleurs, ce qui est remarquable et incroyable, dans ce domaine particulièrement, est que les œuvres d’art n’ont que la valeur qu’on leur donne. Pourquoi ce tableau vaut des millions et celui-là quelques centaines d’euros ? La rareté, le travail de l’artiste, l’ancienneté, …, justifient-ils ces différences ? Sur quels éléments concrets, tangibles et irréfutables cela repose-t-il ?

Le prix estimé d’une œuvre ne présage pas de sa cote dans votre cœur. Heureusement !

L’art qui soigne

Moins connue du grand public, l’art-thérapie est une forme artistique de plus en plus utilisée dans le soin. Les premières productions ont été présentées en 1946 par l’hôpital Sainte Anne à Paris. Il ne s’agit pas là de créer une œuvre d’art au sens classique du terme mais de proposer un outil de soin complémentaire aux thérapeutiques habituelles.des pots de peinture prêts pour l'art-thérapie

Selon la Fédération Française des Art-Thérapeutes, « l’art-thérapie est une pratique de soin fondée sur l’utilisation thérapeutique du processus de création artistique ».

Ainsi, « l’art se met au service du soin pour renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne. Il s’agit de soins psychiques mais aussi de soins du corps. »

Peuvent bénéficier de cette forme de soins des personnes en difficulté psychique et/ou psychologique, des personnes en situation de fragilités. L’art-thérapie s’adresse par exemple aux malades atteints de maladies neurodégénératives, aux personnes en situation de handicap, aux traumatisés, …. Les ateliers les plus souvent proposés concernent les arts plastiques, la musique, la danse, le théâtre et l’écriture.

 

En fait, l’art est d’abord ce que vous voulez qu’il soit pour vous. La  pléthore d’œuvres d’art à disposition permet à chacune de choisir l’œuvre, et même les œuvres qui vous parlent, qui provoquent quelque chose en vous. Tout est possible en matière d’art. Dans ce domaine, peut-être plus que dans d’autres, où il n’y a finalement pas de règle, vous pouvez exercer votre libre choix d’aimer ou de ne pas aimer, de ressentir ou d’être indifférente. Vous pouvez réaliser ce que vous souhaitez, comme vous le souhaitez. Ce qui compte est uniquement que l’art vous aide à vivre. C’est votre ressenti et personne ne peut en juger.

le dessin comme forme d'art pour se faire du bien

L’art n’est-il pas un formidable moyen d’éprouver un supplément d’âme pour mieux sentir votre humanité?

A vos commentaires…

Partager
Vous pouvez laisser votre commentaire 0 Commentaires