Quels sont les bienfaits non conventionnels de l’activité physique ?

Une femme pratique la marche comme activité physique en pleine nature

Activité physique ? Le nouveau must ? Il est aujourd’hui véritablement acquis dans le milieu de la santé, et du bien-être, que la pratique d’une activité physique est une composante essentielle du maintien en bonne santé. Mieux, elle minore le risque de récidive dans un certain nombre de pathologies (maladies cardio-vasculaire, cancer du sein,..). De plus, elle participe au traitement d’autres pathologies chroniques comme le diabète. On parle de prévention secondaire. Pourtant ce n’est pas parce que tous les professionnels de santé, et tous les médias, prônent de bouger que toute la population le fait !
En effet, vous pouvez avoir de bonnes raisons, vos bonnes raisons, de préférer lire tranquillement dans votre fauteuil préféré, de buller à la terrasse d’un café par un bel après-midi ensoleillé. A moins que vous ne préfériez cuisiner un très bon dessert pour votre famille plutôt que chausser vos baskets ou enfiler votre maillot de bain une pièce. Pour cela, il faudrait d’ailleurs que vous remettiez la main dessus. Et puis vous n’avez plus de bonnet de bain. Vous ne savez pas les horaires d’ouverture de la piscine. Vous venez de vous faire un brushing,… Bref, la motivation n’est pas là.

des baskets pour profiter des bienfaits de l'activité physique

 

Qu’entendons-nous par activité physique ?

Selon la définition de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS):Une femme fait du vélo en bord de mer comme activité physique

« On entend par activité physique tout mouvement produit par les muscles squelettiques, responsable d’une augmentation de la dépense énergétique ».

Ainsi faire du vélo, marcher, jardiner, nager, monter les escaliers, jouer au badminton ou passer l’aspirateur, sont des activités physiques.

En revanche, savez-vous distinguer le sport de l’activité physique ? Le sport est en fait une forme d’activité physique qui se réalise de manière organisée avec un cadre, des règles et un système de compétitions. Ce qui n’est pas le cas de l’heure passée à tondre la pelouse (je ne parle pas de la tondeuse tractée !) ou de votre heure de marche en papotant avec une amie.

 

Quelles sont les statistiques sur l’activité physique dans la population française ?

une femme de dos pratique une activité physique en salleSelon les statistiques de l’INSEE en 2015, « 45% des femmes et 50% des hommes de 16 ans ou plus déclarent avoir pratiqué une activité physique ou sportive au cours des douze derniers mois. Un tiers de femmes comme d’hommes en pratiquent une régulièrement, au moins une fois par semaine. »

Par ailleurs, d’après le baromètre de l’association Attitude-prévention publié en 2016, l’objectif de 10 000 pas quotidiens pour ¾ des Français n’est pas atteint et le niveau d’activité physique et sportive stagne.

On estime qu’aujourd’hui 1 français sur 2 âgé de 55 à 64 pratique une activité sportive, ce qui montre que la pratique ne diminue pas avec l’âge. Sans doute qu’une fois l’habitude prise, les bienfaits retirés de l’exercice incitent à continuer.

 

Petit rappel des bienfaits de l’activité physique

La pratique d’une activité physique après 50 ans est d’autant plus recommandée qu’elle va influer sur la durée de vie en bonne santé donc la qualité de vie.

une femme pratique la randonnée en bord de mer comme activité physiqueIl faut savoir que, après 50 ans, le muscle perd en densité, ce qui va impacter le tonus. C’est pourquoi le travail musculaire est d’autant plus important pour préserver le mieux possible la masse musculaire, et par effet indirect, la masse osseuse.

L’activité physique limite l’hypertension artérielle et le risque de maladies cardio-vasculaires. Elle prévient ou freine le développement de l’arthrose, du diabète, du cancer, de l’ostéoporose,… Elle joue un rôle également sur la santé psychique et joue un rôle protecteur vis-à-vis des maladies neurodégénératives type Alzheimer.

Il n’est pas nécessaire, ni même souhaitable, de pratiquer à haute dose ! Le bon rythme : tous les jours 20 mn d’exercice soutenu ou 30 mn moins soutenu.

 

Quelle activité pratiquer ?

Aucune activité n’est interdite. Choisissez selon vos goûts, ce qui est à disposition et vos capacités physiques. Il est toujours bon si vous n’avez pas pratiqué depuis longtemps de demander avis à votre médecin traitant qui vous fera faire un test d’effort s’il le juge nécessaire.

Vous pouvez alterner exercice d’endurance et travail d’étirement. Essayez de travailler en symétrie et  de solliciter plusieurs groupes musculaires.

Une femme pratique le yoga comme activité physique

 

Comment faire quand on n’arrive pas à se lancer ou à s’y tenir?

Vous renseigner pour savoir ce qui existe dans votre commune ou près de chez vous ou de votre travail (ne pas faire des kilomètres pour vous y rendre). Demandez à vos proches, à vos collègues, à votre mairie, regarder les activités proposées dans les maisons de quartier, …

Chercher ce qui vous plaît ; testez, n’hésitez pas à demander à faire au moins une séance d’essai avant de vous engager.

Fixez-vous un seul objectif mais SMART comme expliqué dans mon guide gratuit (Inscrivez-vous pour le recevoir si ce n’est déjà fait!).

Programmez votre activité et considérez-là comme un rendez-vous.

Si vous allez dans une salle ou exercez avec un coach ou un professeur demandez-lui de vous montrer si besoin et de corriger vos gestes ou postures.

Faites-vous accompagner si cela vous aide.Un homme est une femme courent côte à côte en guise d'activité physique

Notez vos progrès ou utilisez une application qui le fait pour vous.

Accordez-vous une récompense quand l’objectif est atteint (mais pas d’une sucrerie !)

Si l’activité le permet, vous pouvez aussi en profiter pour écouter votre playlist ou votre podcast préféré.

Et puis, évitez d’en faire plus que votre corps vous le permet. Votre objectif est de vous faire du bien pas du mal ! Ecoutez-le !

 

Les bonnes raisons non conventionnelles de pratiquer

Elles ne sont pas scientifiques mais plus ou moins éprouvées par beaucoup de pratiquantes. Non, ce n’est pas une religion, je vous rassure !

L’activité physique:

deuxfemmes pratiquent la marche nordique en montagne comme activité physique

  • booste l’estime de soi (vous serez fière de l’avoir fait)
  • fait du bien au moral (merci les endomorphines)
  • force le respect de votre entourage (qui lui n’y parvient pas)
  • vide la tête (selon l’activité choisie, vous devez vous concentrer sur vos gestes, votre respiration, votre équilibre, vos partenaires, votre environnement, etc…)
  • permet de faire des rencontres (en legging, en short, en maillot de bain,… plus de hiérarchie, de différence de milieu)
  • aide à maintenir son poids (mais ne comptez pas sur l’activité physique pour vous faire maigrir)
  • invite à prendre soin de son corps (on l’a plus ou moins fortement sollicité alors on lui offre la douceur d’un lait, d’un massage,…)
  • incite à manger correctement (on n’a pas fait tout ça pour se gaver de pâtisserie après !)
  • devient une agréable habitude
  • incite votre entourage à se bouger pour ne pas être en reste et avoir aussi sa dose de plaisir
  • vous donne le plaisir d’être dehors si vous pratiquez une activité de plein air

Alors avec tous ces arguments vous n’allez pas pouvoir rester dans les 50% de femmes qui ne se bougent pas, ou pas assez !

Une femme pratique la danse comme activité physique

C’est le 1er pas le plus dur mais, ensuite, vous allez vous sentir entrer dans un cercle vertueux. Vous ne pourrez plus vous en passer. Parole de non sportive mais pratiquante convaincue et assidue.

Pour vos commentaires sur votre pratique ou difficultés à pratiques, c’est dessous :

Partager
Vous pouvez laisser votre commentaire 2 Commentaires